INSOLITE/Les plaques de rues

Les rues de Lyon, et du Grand Lyon sont en principe munies de plaques indicatrices, aux quatre angles des îlots de maisons, formés par le croisement des diverses artères.

Mais il est, assez souvent, possible de constater certaines absences, suite souvent à des démolitions d’immeubles, que le promoteur a remplacé par d’autres constructions, et  ‘’oublié’’ de remettre en place.
Nous en avons un exemple à Lyon 4: la rue Rosset  débouche sur la rue de Cuire sans aucune plaque indicatrice, la plus proche étant au carrefour Hénon à 100 m.

D’autres ont des intitulés qui diffèrent d’une plaque à l’autre faisant fi des appellations officielles, ou bien sont mises en places sur la rue croisée…ou bien encore sont masquées par divers panne aux de voirie ou de police.

©Henri Chapot

Il semblerait que le service responsable de la fabrication de ces plaques de rue, improvise sans se référer à une liste officielle, ou tout au moins travaille sans consulter ses archives. Le service assurant la pose ne fait pas toujours preuve de bon sens lui non plus.

Il est de plus en plus rare de rencontrer les noms de certaines rues gravées sur les pierres d’angles, souvent le nom ancien, modifié dans la majorité des cas, et repris sur des plaques émaillées bleues avec inscription en blanc. C’est le modèle réglementaire visible à (presque) tous nos coins de rue.

Cet article montre des exemples d’inscriptions et de mise en place de certaines plaques, tout à fait folkloriques.

 

LYON 4e
Rue de Belfort : on compte 9 plaques portant cet intitulé, et 26 portant rue Belfort; ce nom commémore le siège de la ville de Belfort défendue par les mobiles du Rhône. Pose très folklorique :  

Rue Henry Gorjus: 7 plaques portant Henri et 9 portant Henry son prénom officiel

©Henri Chapot

Rue de LA-TOUR-DU-PIN: on peut lire : rue TOUR DU PIN, et rue de LA TOUR DU PIN

LYON 2e

Rue FRANÇOIS DAUPHIN : on peut voir une plaque : FRANÇOIS DAUPHIN comme une rue rappelant un Mr Dauphin, prénommé François…et non le Dauphin

LYON 3e

Rue DE BONNEL : possibilité de voir une plaque notée rue BONNEL

 Rue PIERRE CORNEILLE existe aussi notée : PRE CORNEILLE

Lyon 5e           

Rue DU VIEL RENVERSÉ cette rue reste un exemple majeur pour ce folklore des plaques de rues, ayant été affublée de nombreuses appellations surprenantes  (voir photos) L’origine du nom restant sur différentes hypothèses.

Nous continuerons cette énumération assez succincte, car il y a des milliers de plaques à observer, par un projet de plaques lumineuses, qui est resté à l’état de prototype, équipant le carrefour rue Deleuvre / rue Clos Savaron (Lyon 4e), il y a 30 à 40 ans. Quatre potelets ont été posés à l’origine, mais 2 seulement subsistent à ce jour. Ils étaient lisibles sur les 2 faces des plaques éclairées de l’intérieur. Cela constitue un patrimoine à préserver. (voir photos)

©Henri Chapot

Nous terminerons cet exposé par cette plaque apportant une note humoristique, sans doute unique dans la Métropole : la place Saint Jacques à la Croix-Rousse.

Par HENRI CHAPOT, ancien président des historiens de Caluire


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *