PERSONNAGE/Gérard Corneloup (1946-2022), bibliothécaire, historien, journaliste, critique musical, chroniqueur à la télévision et mécène

Gérard Corneloup – Archives du Progrès / Richard MOUILLAUD

Gérard Corneloup fut une figure de la Bibliothèque municipale de Lyon et de la vie culturelle lyonnaise. Sa mémoire restera très vivante à la Bibliothèque municipale, aux Archives municipales et dans le cœur de tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de la vie culturelle à Lyon.

Licencié en histoire et en musicologie, bibliothécaire de formation, il entre à la bibliothèque de la Part-Dieu comme vacataire avant de travailler plusieurs années à la discothèque. Il réalise en 1982 une grande exposition sur Trois siècles d’Opéra à Lyon accompagnée d’un catalogue qui fait encore référence. Après un passage à la mairie de Lyon où il est chargé d’un inventaire des statues de Lyon, il revient au début des années 1990 à la BmL où il s’occupe d’édition et de patrimoine. En 1994, il crée l’Espace patrimoine, au quatrième niveau de la bibliothèque et y développe un cycle d’expositions. En 2004, il est commissaire avec Philippe Artières d’une grande exposition Le médecin et le criminel, consacrée à Alexandre Lacassagne. Il participe activement en 2000 au lancement de la revue Gryphe dont il est rédacteur en chef jusqu’à son départ à la retraite en tant que bibliothécaire en 2011.

Parallèlement, il mène une activité de critique musical, notamment à Lyon-Figaro et collabore comme journaliste à de nombreux titres régionaux de la presse écrite (Le Progrès, Journal Rhône-Alpes …) et télévisée (TLM…) où il fait partager avec talent son amour du patrimoine et de la gastronomie. Passionné d’histoire et amoureux de Lyon, il a rédigé plusieurs ouvrages et publie notamment en 2009 avec Patrice Béghain, Bruno Thévenon et Bruno Benoït un Dictionnaire historique de Lyon qui fait autorité.

Durant toutes ces années de travail et de recherche, Gérard Corneloup a rassemblé une véritable mine d’or pour quiconque s’intéresse à ces thématiques : publications, fascicules et brochures de l’Opéra de Lyon et d’autres institutions culturelles, documentation sur l’Opéra et les théâtres de Lyon ainsi que sur la vie culturelle lyonnaise et de nombreux documents originaux (plans, estampes, tirages photographiques, documents écrits) qu’il a lui-même achetés pour étudier la vie culturelle à Lyon du XVIIe siècle à nos jours.

De 2012 à 2018, il a fait don de tous ces trésors aux Archives municipales de Lyon et a transmis ainsi pas moins de 12 mètres de documents pour permettre à tous de les consulter.1

Les Archives municipales et la Bibliothèque municipale de Lyon rendent hommage à cet homme aux multiples talents.

Par Louis Faivre d’Arcier, Directeur des Archives de Lyon



Citer ce billet
Louis Faivre d'Arcier (2022, 10 novembre). PERSONNAGE/Gérard Corneloup (1946-2022), bibliothécaire, historien, journaliste, critique musical, chroniqueur à la télévision et mécène. Histoires lyonnaises. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r446

  1. Ces archives sont conservées sous les cotes 224ii, 297ii, 305ii []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search