BATIMENTS/Archives municipales de Lyon

Vue aérienne de la Confluence en 1980 - 4fi5703 ©Archives municipales de Lyon

Vue aérienne de la Confluence en 1980 – 4fi5703
©Archives municipales de Lyon

Tout au long du mois de juin, dans le cadre du Challenge AZ, nous vous proposons d’explorer les ressources disponibles dans les fonds des Archives municipales de Lyon.

Aujourd’hui, Q comme Quartier…
… celui des Archives municipales de Lyon.

Les Archives municipales ont ouvert leurs portes au public le 1er octobre 2001 dans un bâtiment entièrement restructuré qui avait été le premier centre de tri postal de Lyon.

Le projet architectural conduit par Albert Constantin et l’atelier de la Rize a redonné une nouvelle vie à ce bâtiment, au service de la mémoire.

En conservant l’ordre architectural des façades du début du 20e siècle, il révèle l’harmonie et l’équilibre des élévations ; il permet de retrouver la conception originelle autour d’une cour centrale, qui devient la salle d’exposition et d’utiliser certains des beaux volumes comme ceux de la nouvelle salle de lecture. Derrière le classicisme des façades, c’est un bâtiment moderne et fonctionnel qui réunit des conditions optimales pour la conservation du patrimoine lyonnais et l’accès du public.

> Visiter le bâtiment

Une deuxième phase de travaux a vu la réalisation de la nouvelle entrée des Archives de Lyon, ouverte au public le 18 mai 2005. Elle donne accès à un vaste hall d’accueil conçu comme un lieu d’expression et de communication derrière une façade de verre qui joue la transparence et donne tout son sens à la réhabilitation du bâtiment. Elle s’ouvre sur un nouvel espace public dénommé place des Archives le 22 novembre 2007 et inauguré officiellement le 6 octobre 2010.

Réalisée de 2006 à 2010 en plusieurs phases, après la démolition d’immeubles à l’alignement du cours Charlemagne, suivie de la construction de deux nouveaux immeubles de bureaux, elle offre une belle perspective sur le bâtiment des Archives de Lyon.
Ainsi dénommée lors de la délibération du conseil municipal le 22 novembre 2007, elle représente avec le prolongement du tramway l’une des premières réalisations concrètes du projet Lyon Confluence. Elle marque l’entrée Nord du quartier de la Confluence et en constitue le premier centre de gravité au pied de la gare de Perrache.

Elle prend « place » dans la tradition des places lyonnaises qui ponctuent la presqu’île depuis la place des Terreaux où se dresse l’Hôtel de Ville, en passant par Bellecour jusqu’à la nouvelle place nautique de la Confluence.

 Par Anne-Catherine MARIN, Archiviste, Directrice (2000-2015) des Archives municipales de Lyon

Archives de Lyon

Point de rencontre entre le centre historique et le nouveau quartier de la Confluence, les Archives de Lyon conjuguent passé et modernité. Derrière une grande verrière, au coeur de l’ancien centre de tri postal entièrement réhabilité se trouvent plus de huit siècles de mémoire lyonnaise. Les archives produites par l’administration municipale depuis le Moyen-âge sont précieusement conservées sur des kilomètres de rayonnages. Des archives de familles, d’entreprises, d’associations, de syndicats, d’architectes, de photographes viennent compléter ces sources de l’histoire de Lyon, et rendre compte de la diversité sociale et culturelle du territoire au fil du temps.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.