PERSONNAGE/Edmond Locard…

Edmond Locard ©Archives municipales de Lyon

Edmond Locard
©Archives municipales de Lyon

Tout au long du mois de juin, dans le cadre du Challenge AZ, nous vous proposons d’explorer les ressources disponibles dans les fonds des Archives municipales de Lyon.

Aujourd’hui, L comme Locard…
…Edmond, de son prénom

Edmond Locard (1877-1966), médecin légiste et élève du professeur Alexandre Lacassagne, fonde en 1910, dans les combles du Palais de justice de Lyon, le premier laboratoire de police scientifique.
Durant plus de quarante années, il y emploie et développe un ensemble de techniques novatrices pour résoudre de grandes affaires criminelles.

Les premiers Experts sont lyonnais !

En effet, dès la première moitié du XXème siècle, Edmond Locard a dessiné les contours de ce que l’on appelle aujourd’hui la police scientifique et technique.

Les Archives de Lyon conservent le fonds Edmond Locard, riche non seulement des documents témoins de sa vie d’homme de l’art (expertises judiciaires, travaux techniques et scientifiques …) mais également de ceux liés à son activité d’homme des arts largement impliqué dans la vie associative et culturelle de son temps.

> Découvrir sa biographie
> Visiter l’exposition virtuelle « Empreintes d’Edmond Locard »

Par Mourad LAANGRY, chargé d’exposition aux Archives municipales de Lyon

Archives de Lyon

Point de rencontre entre le centre historique et le nouveau quartier de la Confluence, les Archives de Lyon conjuguent passé et modernité. Derrière une grande verrière, au coeur de l’ancien centre de tri postal entièrement réhabilité se trouvent plus de huit siècles de mémoire lyonnaise. Les archives produites par l’administration municipale depuis le Moyen-âge sont précieusement conservées sur des kilomètres de rayonnages. Des archives de familles, d’entreprises, d’associations, de syndicats, d’architectes, de photographes viennent compléter ces sources de l’histoire de Lyon, et rendre compte de la diversité sociale et culturelle du territoire au fil du temps.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *